Fondation      

Fin du XIe siècle par le roi d'Angleterre Guillaume le Roux (1087-1100).

Sous le règne de :     

    Philippe Ier (1060-1108).

 

Grandes dates      

    1097 : Fondation probable de la forteresse en même temps que celle de Gisors.

    1119 : Le roi Louis VI le Gros assiège vainement le Novum castrum propre Eptam (le Château Neuf sur l'Epte).

    1154 : Première mention de Château-sur-Epte dans un acte de l'archevêque de Rouen Hugues III.

    Vers 1180 : Les livres de comptes d'Henri II Plantagenêt attestent d'importants travaux effectués à Château-sur-Epte.

    1196 : Le Vexin normand passe dans l'orbite française. Les places de l'Epte perdent leur intérêt stratégique.

    1204 : Annexion de la Normandie par Philippe Auguste.

    1647 : Mazarin fait démanteler la place.

 

Principal intérêt        

Château-sur-Epte constitue un jalon important de l'architecture Plantagenêt en Normandie. L'essentiel des travaux est dû au roi Henri II (1151-1189 en Normandie) autour d'une motte castrale de la fin du XIe siècle.

 

Statut            

Classé Monument Historique en 1924. Propriété privée.

L'histoire du Novum Castrum s'écrit en parallèle avec celle du célèbre château de Gisors et plus généralement des fortifications de la vallée de l'Epte. Frontière naturelle entre la Normandie et le royaume de France, le cours de cette paisible rivière se hérissa sur ses deux rives de nombreuses forteresses durant le XIIe siècle. Du nord au sud, Gournay-en-Bray, Neuf-Marché, Gisors, Neaufles-Saint-Martin, Dangu, Château-sur-Epte, Baudémont et Gasny côté normand, répondirent à Gerberoy, Trie, Chaumont-en-Vexin, Courcelles, Boury, Saint-Clair-sur-Epte et La Roche-Guyon, appartenant à la mouvance du roi de France.

Certainement l'année même où il fonda Gisors (1097), le roi d'Angleterre Guillaume II le Roux (1087-1100), alors régent de Normandie, prit la décision de créer également une forteresse faisant directement face à Saint-Clair-sur-Epte. L'historien normand Orderic Vital (XIIe siècle) parle du " château neuf que Guillaume le Roux fit bâtir à Fuscelmont ", du nom de la paroisse locale. Cette construction primitive était probablement constituée de l'énorme motte artificielle que l'on voit encore de nos jours, couronnée par une tour et des palissades en bois et précédée d'une vaste basse-cour.

Il serait étonnant que le roi d'Angleterre et duc de Normandie Henri Beauclerc (1106-1135 dans le duché) n'ait pas renforcé la place par de solides murailles en pierres.

 

Le château aujourd'hui

Châteauneuf sur Epte appartient à l'association Héritage Historique dont le président est Franck Bucher.

Cette association restaure le château avec enthousiasme aidée par des bénévoles. Nous leur souhaitons beaucoup de courage dans leur entreprise.

Vous souhaitez leur apporter votre aide, n'hésitez pas à les contacter http://www.chateaunormand.fr/

 

 



Mentions légales | Commune de Château-sur-epte © 2019 | Conception JVS-Mairistem avec WeeCity