La fête de Saint-Clair Sur Epte

Le culte de saint Clair dans la paroisse de Saint-Clair-sur-Epte

Les reliques de saint Clair, qui se composent de la quasi-totalité de son squelette, ont été reconnues comme authentiques à plusieurs reprises par les autorités ecclésiastiques. Elles n'ont en effet jamais quitté l'église de Saint-Clair-sur-Epte, sauf pour le soir de la fête Saint-Clair et à l'occasion d'un petit nombre de célébrations religieuses exceptionnelles. Aucune autre église n'a par ailleurs jamais prétendu posséder la dépouille de saint Clair, alors qu'au sujet de nombreux saints, deux églises clament l'authenticité d'un même membre. Les habitants de Saint-Clair ont, de tous temps, toujours jalousement défendu ces reliques ce qui explique que très peu d'éléments ont été donnés à d'autres églises.Châsse de saint Clair.

Eglise Notre Dame Place Rollon,

Procession aux flambeaux

L'on suppose que la fête de Saint-Clair n'est qu'une forme christianisée de la fête du Feu, célébrée sous l'Antiquité par les habitants de Vulcassum en l'honneur de Vulcain, divinité du feu. Elle a lieu le soir du 16 juillet, quel que soit le jour de la semaine. À 21 h 00, une messe est célébrée en l'église Notre-Dame. Après la messe, des volontaires portent les châsses des reliques de saint Clair et de saint Cyrin vers l'ermitage, dans le cadre d'une procession aux flambeaux accompagnée de chants. Sur le pré du Paradis à côté de l'ermitage, un tronc d'arbre est préalablement enfoncé dans le sol, et une couronne de fleurs de trois pieds de diamètre attachée à une hauteur de quinze pieds, soit environ 4,55 m. Ensuite des fagots sont assemblés autour du tronc pour former un bûcher. À l'arrivée de la procession, le prêtre fait trois tours du bûcher suivi des reliques puis allume le feu conjointement avec un officier civil. Pendant que les fagots se consument, l'officiant dit les invocations à saint Clair, répétées par l'assistance. L'on espère que la couronne prenne feu : si c'est le cas, c'est un signe de l'acceptation par Dieu ; sinon, c'est un mauvais présage pour l'année à venir. ermitage oratoire